lundi 15 décembre 2014

PAUPIETTES ET SAUCE A LA MOUTARDE ( vegan, sans gluten )

Bonjour à tous !


Dans 10 jours... c'est Noël ! Dans 10 jours, ma sœur - fraîchement végétarienne - et moi allons nous retrouver devant une assiette dont on ne connaît pas encore le contenu – tout ce que je sais, c'est qu'il n'y aura pas grand chose dedans -, à supporter les railleries et les regards moqueurs de quelques membres de notre entourage. Vu comme ça, ce n'est pas très engageant. Mais c'est aussi le moment où on retrouvera une bonne partie de notre famille, nos cousin-e-s, tantes, oncles, notre grand père. Le moment où on sera tous réunis autour d'une table comme ça ne nous est pas arrivé depuis bien trop longtemps, le moment où on jouera au 'pissou' (ou pouilleux), au 'twenty-one' ou au 'snap' (oui, on a des jeux de cartes bizarres chez nous) en attendant impatiemment d'ouvrir les cadeaux, le moment où sera enfin venu le temps de déballer les cadeaux, mais personne n'osera se lancer.


Mais il y aura le foie gras. Les huîtres. Le saumon. Le gibier – jamais de dinde chez nous -. Les 1000 et un fromages, le beurre, la crème. Peut être un peu de haricots verts (avec du beurre), ou de salade (avec des lardons). Avec un peu de chance, des clémentines ou des litchis.


Cependant, avant cela, il y a le réveillon, qui est chez nous cette année. Non seulement cela veut dire qu'il n'y aura pas de foie gras ni d'huîtres, mais en plus je pourrai préparer quelque chose qui me convienne ! Alors, motivée, je m'y suis prise près d'un mois à l'avance, afin de ne pas être prise au dépourvu le 20 décembre. Dès le premier essai, j'ai su ce c'était ce que j'allais préparer . Quelques petites modifications plus tard, j'ai obtenu ce que j'attendais, et l'idée de proposer ça à Noël a même effleuré l'esprit de ma mère (victoire!!). Donc je vous livre un peu en retard la recette de ces simili-paupiettes, réalisées en deux temps trois mouvements, absolument dé-li-cieuses, hyper savoureuses et nourrissantes sans être bourratives et 100% sans cruauté !


Je vous propose ici la recette 'de base'. Elle se suffit à elle même, mais je pense faire quelque chose d'un peu plus sophistiqué pour Noël en farcissant soit des feuilles de chou, soit des petits potimarrons, avec le 'haché', le tout accompagné d'une montagne de légumes rôtis. Mais vous pouvez faire comme vous le sentez, je les vois bien sinon accompagner une purée de panais, des haricots verts, bref, ce que vous voulez !
La sauce qui les accompagne est délicieuse elle aussi, et est prête en cinq minutes montre en main.


 Paupiettes et sauce à la moutarde

Pour 8 personnes

Pour les paupiettes
 300 g de lentilles vertes, crues
200g de farine de sarrasin
4 cas de sauce soja
400 ml d'eau bouillante
1 cas de bouillon de légumes en poudre
1cc de cumin moulu
2cas d'huile d'olive
50 g de graines de tournesol grossièrement broyées
1 gros oignon en petits dés
2 gousses d'ail finement hachées ou pressées
2 cas de graines de lin moulues

Pour la sauce
deux échalotes hachées
2 cas de moutarde à l'ancienne
1/2 cc de miso
1 cc de bouillon en poudre
500 ml d'eau
3 cas de farine (épeautre, pois chiches) bombées
1 pointe de curcuma
1 càs d'huile d'olive

Pour les paupiettes
Préchauffer le four à 180°C
Réduire les lentilles en une poudre grossière (j'ai utilisé un moulin  café, mais un blender fera évidemment parfaitement l'affaire !). Mélanger la poudre obtenue avec la farine, les graines de tournesol, de lin, le cumin et le bouillon. 
Ajouter la sauce soja, l'huile, l'oignon, l'ail et mélangez de nouveau.
Ajouter l'eau, et bien amalgamer. 
Former de petits boudins et les rouler dans la polenta.
Cuire une demi-heure.

Pour la sauce:
Faire revenir les échalotes dans l'huile.
Ajouter la farine, le bouillon et l'eau. Fouetter vivement, et amener à ébullition. Remuer fréquemment.
Un fois que l'eau bout, faire frémir quelques minutes afin que la sauce s'épaississe.
Ajouter la moutarde, le miso et le curcuma, bien mélanger.

Notes : j'ai choisi ici de les rouler dans de la polenta, ce qui les rend croustillantes à l'extérieur, mais vous pouvez tout à fait l'omettre ou la remplacer par du sésame ou de la chapelure.
La pâte et le boulettes peuvent être préparées à l'avance, puis cuites quelques temps plus tard.


Comment se passe Noël chez vous ?

13 commentaires :

  1. Génial ! Je crois avoir trouvé mon repas grâce à toi ! :) :) Merci beaucoup.
    Et je te fais confiance à 200%, je ne vais même pas tester en avance :D Par contre, j'ai jamais réduit en poudre des lentilles ... j'espère que cette étape ne me sera pas fatale :p
    J'ajouterai peut-être un peu de levure de bière dans les "paupiettes" ... ?

    RépondreSupprimer
  2. Oh ça a l'air délicieux dis donc !
    Cette année je fais Noël avec des amis, loin, et je vais mettre la main à la pâte pour la cuisine. Mes amis sont omnis, moi je suis d'ailleurs flexi (c'est comme ça qu'on dit ?), mais comme tu dis l'important c'est déjà d'être avec les gens qu'on aime.
    Et si le repas nous convient, c'est un bonus, sinon on se sera nourri de l'amour de nos proches, et c'est le principal :-)

    RépondreSupprimer
  3. Le mode de cuisson des paupiettes? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au four, je suppose, puisque Gaëlle indique qu'elle le préchauffe à 180° ;)

      Supprimer
    2. ah ben voilà !! je me posais la même question ......
      encore lu trop vite !!! :D merci Marie31 ;)

      Supprimer
  4. super cette recette , moi aussi je me reconnais un peu dans ta description je ne pense pas qu'il y aura grand chose dans mon assiette le soir de noël ! en effet je suis la seule qui soit végétalienne dans la famille , alors c'est a moi de m'adapter ! mais ce n' est pas grave l'important c'est de passer une soirée magique avec ce que l'on aime ! je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
  5. Faites ce soir ! Merci Gaëlle pour cette recette. Je les ai aplaties du coup je pense que j'aurais dû les faire un peu moins cuire car elles sont un peu sèches. Mais c'est délicieux. Avec la sauce (en fait c'est pas pour le dîner mais j'ai pas pu m'empêcher de goûter un petit morceau..) ça devrait être plus moelleux.
    Moi qui croyais que tu profiterais d'un repas de Noël vegan…je me suis trompée. C'est super que ta (petite ?) soeur soit fraichement végétarienne !
    Ton gâteau chataigne / pommes devrait être de la partie.
    Courage, encore 2 jours avant les vacantes (BCPST n'est-ce pas ?)

    Bon sinon j'ai fait les pâtes: moi qui avait horreur de celles-ci en pensant qu'on ne peut les manger qu'avec du fromage (arrggghh) et de la sauce tomate. On est 2 à avoir aimé (dont un inconditionnel du fromage rapé+sauce tomate). Si tu as d'autres idées de pâtes…
    J'aime beaucoup la simplicité (pas au sens négatif, mais proche de la nature et réalisable quand on est étudiante!) de tes recettes.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec la sauce c'est encore meilleur !!
      Ca me donne des idées (lentilles corail + farine de chataigne + noisettes

      Je suis curieuse de savoir ce à quoi tu penses comme dessert de Noël / réveillon de Noël...

      Bises

      Supprimer
  6. Avec des lentilles et de la farine de sarrasin, ça doit être délicieux. Une très belle recette, merci !

    RépondreSupprimer
  7. Testées : très original et très bon ; à manger impérativement avec la sauce sinon c'est trop sec. Mon copain rêve d'aubergines grillées dans les paupiettes, quand ce sera la saison pour attendrir les boudins. On essaiera.... merci encore !

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer