mardi 9 décembre 2014

PANETTONE AUX FRUITS SECS DE NOËL ( vegan )

Bonjour à tous !


Nous sommes déjà le 9 décembre et... Je ne vous ai toujours pas proposé de recette de Noël (oh, la vilaine). Non pas que je n'en avais pas envie ni l'inspiration, mais j'ai été rattrapée par le temps ces derniers jours et n'ai pas pu faire tout ce que je souhaitais...
Alors j'ai profité d'un petit retour à la campagne et du four pour vous préparer quelques bonnes choses... A suivre ! ;-)


 Aujourd'hui, première recette. Et du sucré, pour la bonne mesure.
Comme je vous l'avais dit, nos Noël ont toujours été internationaux - ou, du moins, européens.
Et sans m'en rendre compte, ni même y réfléchir, les recettes que je vous proposerai proviennent de 3 pays différents... Alors, prêts pour voyager à Noël ?


La première, donc, nous vient tout droit de l'Italie, ce merveilleux pays. En plus d'avoir une grand mère italienne de la tête aux pieds, j'y ai habité plusieurs années (presque 7, pour être exacte), et j'ai pu déguster bon nombre de leurs spécialités. Mais celle qui revenait irrémédiablement, inlassablement, tous, tous les ans, c'est le panettone, cette délicieuse brioche milanaise moelleuse, sucrée à souhait, gorgée de fruits secs, se trouve absolument partout et à tout petit prix. Bien sûr, il est vendu en France à prix d'or et, il faut l'avouer, n'a pas une liste d'ingrédients très engageante... Pourtant, c'est si simple à faire... Et si vous le cuisiniez vous-même ?


 Pour celui-ci, j'ai décidé de m'en tenir à une version assez classique : des raisins secs, des zestes d'agrumes et des fruits confits, mais vous pouvez aussi vous la jouer 'rebelle', en mettant des pépites de chocolat, des noix, des dattes... Dans tous les cas, ce sera dé-li-cieux !


Panettone de Noël

Pour une grosse brioche

500g de farine de blé (T45, T60 ou T80, ou un mix des 3)
75-100 g de sucre complet (à modifier en fonction de vos goûts)
20g de levain fermentiscible ou de levure fraîche (ou 10 g de levure sèche)
100 g de raisins secs
50 g d'orange confite
50g de gingembre confit
le zeste d'une orange + le zeste d'un demi citron jaune
6 càs d'huile neutre résistant à la chaleur (huile de pépin de raisins, par exemple) ou 3 càs d'huile de coco fondue + 3 càs de purée d'amandes
2 'œufs' de lin (2 càs de graines de lin moulues + 6 càs d'eau, laissé gonfler 15 minutes)
25 cl de lait vg
une pincée de sel
1 cc de cannelle

Dans un petit bol, mettre la levure ou le levain, et ajouter un peu d'eau tiède. Laisser reposer une dizaine de minutes, afin que le mélange gonfle et devienne mousseux
Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs. Faire un puits et verser la levure, l'huile, les 'œufs' de lin et le lait tiédi. Pétrir 5 minutes, afin que la pâte devienne élastique.
Recouvrir d'un torchon et laisser reposer 2 heures au chaud (la pâte doit doubler de volume)
Dégazer la pâte (donner un gros coup dessus...), et la transférer dans un moule circulaire à bord haut tapissé de papier sulfurisé.
Laisser de nouveau gonfler une heure.
Préchauffer le four à 180°C.
A l'aide d'un pinceau, badigeonner le dessus du panettone avec du lait végétal. Enfourner pour 45 minutes à une heure.
Laisser refroidir la brioche et, au moment de déguster, saupoudrez de sucre glace.

Notes : J'ai utilisé ici un moule à soufflé, à bords assez hauts.
Vous pouvez aussi utiliser de la farine d'épeautre, mais la brioche lèvera moins (ici, j'ai utilisé de la farine d'épeautre complète, d'où l'aspect un peu compact – néanmoins délicieux!)
Cette brioche se conserve très bien quelques jours dans un torchon.


Bonne semaine et à tout bientôt !

25 commentaires :

  1. Superbe recette ! Ca donne très envie ! Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. mééééééé c'est comme ça que tu révises toi???? pffffff
    RRRRRRôôôôôô merci fabuleuse Gaëlle !!!!
    je te mets une photo dès qu'il sortira du four !!!
    merci merci merci ♫♫♫♫

    RépondreSupprimer
  3. Oh! avant de devenir consciente de ce qu'il y avait dans mon assiette, j'adorais la panettone! La mie aérienne, mhhhh. Celle dont je me régalais était bien industrielle, avec des fruits secs trop colorés pour être honnêtes. Notre relation a donc pris fin abruptement. Pour remédier à mon manque panettonesque, j'ai même lu avec intérêt la recette du blog "du miel et du sel" et ai pris peur face à la quantité d'oeuf et de beurre...En ce moment, mon magasin bio en vend des petites, las! pleines d’œufs et de produits laitiers (traditionnelles quoi!). Du coup, ta recette me tente à un point inimaginable!
    Bonne soirée, et au plaisir de te lire!

    RépondreSupprimer
  4. C'est une de mes spécialités de Noël préférée ... j'ai hâte de goûter !

    RépondreSupprimer
  5. Oh, on sent une qui a hésité sur la photo à choisir et qui s'est lâchée en fin d'article ! ;-) Et j'aime ça, cette jolie ribambelle de photos colorés au contenu totalement addictif ! Merci pour cette jouissance oculaire !
    Sans rire, j'ai toujours adoré le panettone et je croyais d'ailleurs que la base était un peu la même que le Stollen... que nenni ! Il faudra donc absolument que je tente ta recette car rien que la photo de la tranche (2è dans l'article) me donne des palpitations... mon Dieu, mais qu'est-ce qu'il a l'air bon ! Et qu'est-ce qu'il est beau dans son entourage de papier et avec ses gros raisins secs moelleux ! Ah la la... c'est décidé, à Noël, c'est Panettone ! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Quel beau cadeau d'anniversaire tu me fais là :)
    Je vais sûrement tester cette recette en même temps que le Stollen d'Antigone XXI pour les fêtes !
    Par contre, je n'ai pas de graines de lin... Ca marche avec les graines de chia ?
    A bientôt :)

    RépondreSupprimer
  7. Super ton panettone, j'adore ça mais n'en ai jamais réalisé! ça me donne envie d'essayer! Très jolie assiette aussi!

    RépondreSupprimer
  8. Super recette, mais surtout tes photos sont superbes, j'aime beaucoup ton blog, les photos sont si jolies :) bravo !

    RépondreSupprimer
  9. Whaou! Un panettone fait maison pour de vrai! ça me donne trop envie d'en faire un moi-même! Dans ma famille c'est la tradition, chaque Noël on en achète au moins 5 que l'on offre en cadeau. Alors si j’arrivais à en cuisiner un ça serait le Graal pour moi!

    RépondreSupprimer
  10. Ohlala, c'est magnifique! Gaëlle, la 1ère photo, avec le sucre glace en suspension dans l'air, c'est tellement beau!!!! Et tu me réconcilie avec le panettone! Enfin, j'étais pas vraiment fâchée, juste un peu indifférente, mais là, je ne pourrais lui résister!!! Ta recette donne très envie, et en plus, ça fait longtemps que j'ai pas fait de boulange, raison de plus!!

    RépondreSupprimer
  11. Ah là là Gaëlle, où t'arrêteras-tu dans le merveilleux? C'est sublime, j'adooooore le panettone, j'avoue que je bricole souvent une recette proche de la tienne mais à l'huile d'olive :) Je n'ai qu'une envie, maintenant, c'est malin : faire celui-ciii!
    J'adore toutes les brioches italiennes, en fait, aussi celles à l'amande de Pâques, et même celles avec une sorte de crème d'amande dedans, qui ne doit pas être vegan du tout mais qui déchire la mamma, et qui doit être véganisable après tout, tentons! J'ai tellement hâte de voir tes recettes d'autres pays! Des scones banane/ chocolat? Des muffins pleins d'abricots secs? Des crumpets à la marmelade de fleurs de sureau?... <3
    Et tes photos, non mais, que veux-tu que je te dise, c'est une leçon, une perfection, une invitation à la rêverie! J'adore le sucre glace, mais j'avoue que j'aime encore plus celle de tes mains qui tiennent une part découpée (à moins qu'il ne s'agisse des mains de ta sœur, mais non, parce qu'elle avait les ongles faits ce jour-là! Me trompé-je?) ou de la part vue du haut, incroyable aussi, Gaëlle-aperture-au-maxmaxmax, tu es incroyable!

    RépondreSupprimer
  12. gni gni gniiiii plus que 3 mn et je la sors du four !!! ;)
    un petit truc,pour poser le paier cuisson facilement dans les moules le mouiller et bien essorer !!! si si !!!
    il devient souple comme un tissu
    <3

    RépondreSupprimer
  13. Entre le stollen d'Antigone et ton pannettone...on va pas manquer de brioche cet hiver! Merci pour cette recette que je ferai pour ma soeurette en manque d'Italie.

    RépondreSupprimer
  14. ah làlàlàlààà ....... mais il est à tomber ce panettone .....
    moëlleux à souhait, pourtant j'ai mis de la T65
    à refaire sans hésitation !!!
    merciiiiiiiiii <3

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour cette délicieuse recette ... j'ai toujours fui devant la liste des ingrédients et la difficulté des recettes alors que j'adore le panettone. Me voilà réconciliée, il est excellent et c'est difficile de résister à la goûter à la sortie du four ! (d'ailleurs, on ne résiste pas !)

    RépondreSupprimer
  16. J'adore le panettone..mais n'ai jamais essayé d'en faire un moi même! C'est l'occasion de me lancer! Ta recette donne vraiment envie et tes photos sont très belles :)

    RépondreSupprimer
  17. Oh génial !! Moi qui bave depuis 2 ans sur les panettones de mon mag (avec produits laitiers...) je suis enchantée d'en trouver une recette qui semble si savoureuse. Alors un grand MERCI !

    RépondreSupprimer
  18. bonjour et merci

    je change tout juste ma façon de me nourrir mais beaucoup de lacunes dans ce domaine alors : le lin dans l'eau remplace les 2 oeufs ? j 'ai bien compris
    gisele

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me permets de te répondre ;)
      ouiii !! il remplace les oeufs!!
      et cette recette est vraiment fabuleuse !!!
      bonne soirée à toi ;)

      Supprimer
  19. Peut on utiliser une autre huile que la coco (noix olive lin)
    Les cuillères de puré sont elles bombées représentent elle 120 g en tout
    Jojo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui pour l'huile ;)
      par contre je ne suis pas à la maison et je ne saurais trop te dire ... dsl

      Supprimer
  20. Faut il faire gonfler le lin ds l eau avant de l incorporer dans la préparation. Merci

    RépondreSupprimer