mardi 13 janvier 2015

BROWNIE A LA CARDAMOME ET AUX NOIX + DU RÉCONFORT (vegan, sans gluten)


« La vie est belle
je me tue à vous le dire
dit la fleur
et elle meurt. »

« Soleil de Mars », Prévert, La pluie et le beau temps


Ces beaux mots de Prévert résonnent dans ma tête depuis quelques jours. Je ne sais pas s'il aurait été très d'accord pour que je tire de ses œuvres superbes ces quelques lignes, dans ce contexte... J'avais pris un livre, au hasard, ouvert une page, au hasard. Un vieux Folio des années 70, jauni, gribouillé par endroits, avec cette odeur particulière à la fois âcre et suave des livres d'occasion, ce sentiment indescriptible de parcourir les mêmes pages qu'une autre personne avant. Tout ce dont j'avais besoin.


Je ne vais pas vous mentir, en ce moment, j'ai besoin de réconfort. J'ai besoin de me rappeler que la vie est belle, que les douces âmes existent, partout, que derrière l'épaisse couverture du ciel il y a le Soleil, ce Soleil venu réchauffer nos corps et nos cœurs, cette boule de feu qui nous inonde de lueurs d'espoir, de Vie, de douceur.


J'ai, tour à tour, été gavée d'informations, saturé de 'en direct', désespéré d'entendre et lire la mort partout, vomi – pardonnez moi l'expression - mon trop plein de sentiments, sur le papier, dans ma tête, dans mes baskets, au petit matin, au milieu de la nuit. J'étais épuisée, vidée. J'étais perdue, surtout. Puis il a fallu remplir de nouveau ce cœur vidangé, raccommoder ces nerfs brisés à grand renfort d'amis, de musique, livres, dessins, tisanes, chocolat le plus noir possible pour que tout me paraisse blanc à côté.


Et il faut aller de l'avant, continuer, doucement, prendre notre temps. Ne pas fermer l’œil sur les atrocités commises dans les autres pays. Serrer les coudes, serrer les dents, ne pas oublier, mais croire en l'avenir. Voir la vie en rose.


« Quand le lionceau déjeune
la lionne rajeunit
Quand le feu réclame sa part
la terre rougit
Quand la mort lui parle de l'amour
la vie sourit
Quand la vie lui parle de la mort
L'amour sourit »

« Quand... », Prévert, La pluie et le beau temps


Sur un ton plus léger, j'avais fait cette recette pendant les vacances, et c'est exactement ce dont j'aurais besoin, maintenant. Une grosse part de ce brownie fondant, ultra chocolaté, décadent, régressif et délicieux, et tellement, tellement plus léger et digeste que son cousin à base d’œufs, de beurre, de beurre et encore de beurre...

 Donc du chocolat, beaucoup de chocolat, du réconfort, de la douceur et du croquant, un peu d'amertume cacaotée liée au 'noiseté' du sarrasin. Et une invitée surprise, la cardamome, qui s'entend à merveille avec l'or des Mayas. Le tofu soyeux apporte beaucoup de moelleux à ce brownie qui n'en est plus tout à fait un, et il doit pouvoir être remplacé par la même quantité de compote de pommes, mais je ne peux rien vous assurer puisque je n'ai pas pu essayer.


Brownie à la cardamome et aux noix


Pour un gâteau

200g de chocolat à dessert (55%) + 1cs d'huile de coco
75 à 150g de sucre de canne complet, selon votre penchant pour le sucré
75g de farine de sarrasin
75g de cerneaux de noix
200g de tofu soyeux
40g de cacao en poudre
½ cc de cardamome en poudre (ou les graines d'une dizaine de gousses moulues)
½ cc de sel
1 cc de vanille en poudre
1 cc de bicarbonate de soude
250 mL d'eau ou de lait végétal

Préchauffer le four à 180°C
Mélanger ensemble le sucre, le cacao, la farine, la cardamome, le sel, la vanille et le bicarbonate.
Faire fondre le chocolat au bain marie avec l'huile de coco. Verser sur les ingrédients secs précédents. Ajouter le tofu et 200 mL d'eau. Bien incorporer. Au besoin, ajouter un peu plus d'eau (la pâte doit être souple, lisse et un peu épaisse). Ajouter les cerneaux de noix.
Verser dans un plat rectangulaire plus ou moins grand selon si vous souhaitez obtenir des brownies plus ou moins épais.
Cuire 45 minutes ou jusque ce que la pointe d'un couteau piqué au cœur du gâteau ressort sèche.

Il est délicieux aussi bien tiède que refroidi, et est encore meilleur le lendemain, quand les saveurs se sont mélangées.

Notes : Vous pouvez bien entendu omettre la cardamome pour un brownie plus classique, ou la remplacer par 1 cc de café soluble pour les amateurs, une mini-pincée de piment, bref, un peu tout ce qui vous passe par la tête, amusez-vous !
La farine de sarrasin peut, quant à elle, tout à fait être remplacée par de la farine de blé ou d'épeautre.


Et je voulais vous souhaiter, à tou-te-s, par la même occasion puisque je ne l'ai toujours pas fait, une très belle année, emplie de découvertes, de gourmandises, de bonheur et de belles choses, pleine d'amour, d'amitié, de nouveautés !

A tout bientôt, prenez soin de vous !

35 commentaires :

  1. Oh oui, du chocolat !!!!
    Tout ce dont j'ai besoin, par ce temps bien gris (enfin, je triche, il fait grand bleu ici - ton brownie vient d'arriver). Et avec de la cardamome, quelle bonne idée ! Je garde ta recette sous le coude, elle a juste l'air comme il faut !
    Et merci, Gaëlle, merci pour tes photos si jolies, tes mots tout doux, tes paroles de Prévert (que j'♥!), et tout et tout...

    Et pour la peine...

    Chanson de l'oiseleur

    L'oiseau qui vole si doucement
    L'oiseau rouge et tiède comme le sang
    L'oiseau si tendre l'oiseau moqueur
    L'oiseau qui soudain prend peur
    L'oiseau qui soudain se cogne
    L'oiseau qui voudrait s'enfuir
    L'oiseau seul et affolé
    L'oiseau qui voudrait vivre
    L'oiseau qui voudrait chanter
    L'oiseau qui voudrait crier
    L'oiseau rouge et tiède comme le sang
    L'oiseau qui vole si doucement
    C'est ton coeur jolie enfant
    Ton coeur qui bat de l'aile si tristement
    Contre ton sein si dur si blanc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ♥ ♥ ♥ ! Merci, merci, merci à toi Ophélie !

      Au hasard des oiseaux

      J'ai appris très tard à aimer les oiseaux
      je le regrette un peu
      mais maintenant tout est arrangé
      on s'est compris
      ils ne s'occupent pas de moi
      je ne m'occupe pas d'eux
      je les regarde
      je les laisse faire
      tous les oiseaux font de leur mieux
      ils donnent l'exemple […]
      les oiseaux donnent l'exemple
      l'exemple comme il faut
      exemple des oiseaux
      exemple des oiseaux
      exemple les plumes les ailes le vol des oiseaux
      exemple le nid les voyages et les chants des oiseaux
      exemple la beauté des oiseaux
      exemple le cœur des oiseaux
      la lumière des oiseaux.

      Supprimer
  2. De mon côté j'ai pleuré, tellement pleuré... Et oui on a besoin de douceur, de voir le beau, d'y croire encore !
    Du coup, tu m'as donné envie de lire Prévert, je connais peu cet auteur, et les extraits que tu as choisis sont tellement beaux...
    Quant à ce brownie, je vais devoir attendre un peu pour le réaliser (je peux pas me déplacer pour faire les courses en ce moment, alors pas possible d'aller au magasin bio), mais peut être pour mon anniversaire tiens, je trouve que c'est une bonne idée :-)
    (La photo de chocolat !!!)
    Gros câlin Gaëlle, prends bien soin de toi et merci pour tes mots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mnémô !
      Pour ma part, bizarrement, je n'ai pas pleuré... Pourtant, je suis tout à fait du genre à pleurer pour ces choses-là, mais je crois que tout est allé trop vite, tout s'est enchaîné à une telle vitesse que je n'avais pas le temps de réaliser ce qui se passait vraiment...
      Et même si je ne connais pas grand chose de Prévert (de la littérature en général...), je ne peux que te conseiller de le lire, j'adore ce qu'il fait ! <3

      Et j'espère que tu n'as rien de grave !
      Bon rétablissement alors, prends soin de toi et à tout bientôt.

      Supprimer
    2. Oula, je suis fatiguée, moi... 'ce qu'il a fait', désolée !

      Supprimer
  3. Je me reconnais beaucoup dans tes mots Gaëlle. Je te fais un gros calin <3
    Ton brownie est vraiment parfait, réconfortant à souhait, exactement ce dont nous avons besoin!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Azilis, et merci pour ton soutien <3

      Supprimer
  4. Jolis mots, réconfort, douceur et chocolat, pile ce qu'il faut. Merci :-)

    RépondreSupprimer
  5. Ah ah ah mais toi alors!!!! Je comprends pourquoi tu m'avais dit que je "n'aimerais pas ça", ah, un gâteau au choco, je n'y avais pas pensé...( Moi, cardamome, je me disais... quid? Dans un "truc que je n'aime pas"?? Moi la fana du pain d'épices, de la soupe doucement cardamomisée, de la petite crème onctueuse douce-piquante? Un truc que je n'aime pas, alors... Euh... Un gros foie gras? (Je crois que c'est le pire truc que je n'aime pas, mais j'avais bien des doutes quant à ce que tu proposes cela...) Un pâté? (Même végétal, chez moi, c'est beurk!) Mais un brownie, ah oui, je n'y avais pas pensé!!)
    Alors, du coup, voilà, tu mets du Prévert et du clair-obscur autour, et moi, mais non seulement je vais me mettre très vite à aimer ça, mais plus encore, je défaille, je souris, je contemple, (j'apprends, aussi), l'affection déborde, et me console de tout, le foie gras un peu, le Charlie surtout.
    Merci, merci, merci.
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, mais ça ne va pas, non ?? Qu'est ce que je pourrais bien t'apprendre, à toi ? Tsss, n'importe quoi !
      En tout cas, tu as vu juste, ce n'était pas du foie gras (trop dur ;) )... Et c'est vrai, tu n'aimes pas le pâté ? Ah, j'adorais ça avant, mais je détestais les rillettes (au grand désespoir de mon grand père, je ne suis pas une vraie sarthoise :-P ).
      Et merci, merci à toi <3

      Supprimer
  6. Quand tout va mal, rien ne vaut la littérature... une manière de lutter contre la barbarie ambiante. Et moi qui ne suis pas trop gâteau au chocolat, les trouvant souvent trop lourds et peu digestes, je suis sûre que ton brownie va me réconcilier avec eux. Pour l'avoir déjà testée, l'alliance chocolat-cardamome est vraiment super et avec du sarrasin en plus, ça doit dépoter! Merci pour cette recette et ces petits mots et tout mon soutien de loin. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! J'espère que ce brownie te plaira :) Et merci pour ton soutien !

      Supprimer
  7. Cette recette tombe tellement bien ! C'est l'anniversaire de mon chéri ce soir et j'avais envie de lui prouver que les gâteaux vegan sont tout aussi bons, voir meilleurs que les traditionnels. Le gateau est dans le four, j'ai hâte de le goûter !
    Merci pour cette recette et pour ces mots ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohlala, j'espère que ça vous aura plu !!
      Merci beaucoup en tout cas ! :-)

      Supprimer
  8. que tes photos sont belles, c'est un vrai régal, et je ne parle pas de ce magnifique brownie

    RépondreSupprimer
  9. Non seulement c'est magnifique mais en plus ça doit être tellement bon...!
    à essayer aujourd'hui! Merci aussi pour ces mots!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Natalia ! J'espère que ça te plaira :)
      A bientôt !

      Supprimer
  10. Ton blog est magique. Il dégage quelque chose, je ne saurais dire quoi; si je dois trouver un mot ce serait : authenticité.
    Elle a l'air très bien cette recette, saurais-tu si je peux la faire sans le tofu, si je dois le remplacer par quelque chose? (pas zéro déchet le tofu hé hé ! )

    Bises,
    Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh, c'est trop gentil Marie, merci !!
      Alors, pour le tofu, je ne sais pas trop quoi te dire... Je dirais de le remplacer par 200 g de compote de pomme additionnée à 1 ou 2 càs de graines de lin moulues, mais je ne te promets rien... Ou, sinon, 200 g de yaourt de soja (si tu en consommes). Et, même, si tu es assez courageuse, par du tofu ou yaourt fait maison ! :-)

      A tout bientôt ! :-)

      Supprimer
  11. Ta belle âme poétique m'inspire... Je m'évade en regardant tes clichés et en parcourant tes mots. Merci pour ton post, miam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, beaucoup Sam, c'est très gentil ! Je suis ravie que ça te plaise :-)

      Supprimer
  12. Magnifique blog ! Quelle poésie dans tes textes, délicatesse des photos ( c'est toi qui les fait ? ou tu es aidée ? je parles pour les photos :-)) . C'est une vraie bulle d'air pour moi ! Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marilie ! Je suis ravie que ça te plaise :)
      Pour les photos, c'est moi qui les faits, parfois ma sœur se dévoue pour se mettre derrière l'objectif (c'est la personne avec le pull gris), mais autrement je m'aide d'un trépied et j'essaye de faire des photos qui ressemblent à quelque chose ;-)
      Merci encore !

      Supprimer
  13. Plusieurs jours que je lis ton blog et à chaque fois je découvre quelque chose de nouveau !
    Toi, il faut absolument que tu ouvre un tout petit restau/ salon de thé paumé au milieux des livres. Et il faut aussi que tu lises 1000 jours en Toscane. Bien sûr, tu seras certainement mal à l'aise parmi toute cette viande mais l'ambiance, les repères des saisons par la nourriture et l'énergie humaine dépasse tout ça ! Un livre lu en quelques soirées...

    RépondreSupprimer
  14. Olala cette recette a vraiment l'air terrible !!! Dommage qu'il y ait beaucoup d'ingrédients qui ne se trouvent pas dans mes placards - mais j'y arrive petit à petit, en les achetant l'un après l'autre (parce que sinon, c'est un gros investissement de tout changer).
    Tes photos sont réellement magnifiques !!!

    RépondreSupprimer
  15. Merci Gaëlle, quelle régalade ce "brownie" ! J'avoue, je ne suis pas végane, peut-être au mieux flexitarienne, et surtout très curieuse. Et c'est ce qui m'a poussé à tester cette recette. Toute cette eau... il FALLAIT que j'essaie, il FALLAIT que je sache. Et alors là, c'est incroyable, ça marche du tonnerre ! Très aérien le jour même encore un peu tiède, plus ferme après une nuit au frais, je ne saurais dire comment je le préfère. Je peux juste dire que je l'aime ! Courageuse mais pas téméraire, je n'ai pas osé la cardamome cette fois-ci, mais prochaine fois, je fonce !
    (Au passage, photos sublissimes, et plume très agréable à lire... Merci aussi pour ça)

    RépondreSupprimer
  16. Excellentissime.
    Fait hier avec des amandes, et très certainement la vraie version aux noix dès ce soir (y'a la moitié du tofu soyeux qui s'ennuie...) et un peu (beaucoup ?) plus de cardamome...
    Merci pour cette recette !

    RépondreSupprimer
  17. A moi aussi les plats doudou me font beaucoup de bien en cette période d'hiver ! Ce brownie m'a l'air délicieux je dois tester absolument, et pour ne rien gâcher tes photos sont sublimes, comme toujours :)

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Gaelle,
    Voilà, enfin ! Je l'ai fait hier soir pour l'apporter ce soir chez des amis. Le brownie a longtemps été un grand amour, à grand renfort de beurre, de sucre et d'oeufs. Puis j'ai diminuer le beurre et le sucre mais tout de même, j'ai fini par arrêter.
    La pâte crue est déjà délicieuse. Puis j'ai fait une portion dans un ramequin pour goûter avant d'apporter pour ce soir. Un pur régal au petit déjeuner !!!! J'ai déjà envoyé la recette à l'autre bout de la France pour ma maman qui la sera ce week end!
    Encore une recette de ton crue plus qu'approuvée . Mille merci.
    Je te souhaite de bonnes vacances,

    Bises
    Ségo

    RépondreSupprimer